Site is loading

Architecture en France : créations modernes

Le modernisme est né entre le XIX et le XXème siècle et il ne s’est pas répandu de la même façon dans tous les pays et continents. En fait, il est apparu au même moment que d’autres mouvements tels que le mouvement Arts and Crafts en Angleterre, l’Art Nouveau en France, la Sécession viennoise en Autriche et le Jugenstil en Allemagne, c’est pourquoi il est très difficile de le discerner.
Mais au moins, on sait qu’il existe un point commun entre ces courants : c’est le fait qu’ils visent tous une redéfinition et une nouvelle compréhension de l’architecture et du design. Et cela touche à la fois les objectifs, les formes et les mécanismes. D’où l’intérêt de présenter dans ce post les particularités des créations françaises modernes.

Le minimalisme

Le minimalisme est l’un des styles qui exprime bien les intentions et les formes de l’architecture moderne en France. Il consiste à réduire au minimum la matière et il se démarque par des lignes épurées, des rangements discrets, des courbes et des couleurs sobres, une lumière naturelle et le fonctionnalisme poussé à l’extrême.

L’architecture introvertie

L’architecture moderne peut aussi prendre un caractère introverti. Ainsi, on parle donc d’une architecture coupée du monde qui garantit une meilleure qualité de vie et aussi une excellente isolation thermique.
Celle-ci se cache au regard des photographes et cherche à protéger l’intimité de ses occupants. Et elle se reconnaisse aussi par son béton brut qui renforce l’effet de forteresse fermée et inaccessible, sa volumétrie simple et son espace extérieur situé au centre du bâtiment.

L’architecture extravertie

Toutefois, il convient de noter que ce n’est pas tout le monde qui aime cette architecture introvertie. De nombreux architectes français se mettent à construire des maisons extraverties avec des espaces intérieurs et extérieurs connectés. Celles-ci se caractérisent par l’installation de grandes parois vitrées et aussi la suppression de cloisons et de murs.

L’architecture luxueuse

Par ailleurs, l’architecture moderne est aussi souvent synonyme de luxe. La raison de cela est simple car l’apparition de nouveaux matériaux riches et brillants tels que le verre et le métal a permis de construire des bâtiments plus sophistiqués et plus coûteux, voire même des maisons d’architectes uniques et très originaux.

L’architecture naturelle

Enfin, il est à savoir que l’architecture moderne sait aussi tirer parti des matériaux naturels pour garantir des créations durables, performantes, respectueuses de l’environnement et de la santé. D’où on parle d’architecture naturelle ou de bâtiment écologique basée sur des principes simples qui mettent en avant les ressources naturelles et qui se préoccupent de la protection de la nature.

Add new comment