Site is loading
Facteur cheval

La décoration selon Facteur cheval

Ferdinand Cheval n’est pas un roi, c’est un facteur. Pourtant, il a réussi à construire en 1912 le Palais de ses rêves. Un édifice hors du commun qui n’est pas habitable mais qui attire de nombreux visiteurs chaque année.
D’après l’histoire, Ferdinand Cheval ramassait des pierres durant trente ans pour bâtir petit à petit son palais. C’est peut-être incroyable mais il n’a fait appel ni à un autre ouvrier, ni à un architecte, ni à un décorateur, ni à un maçon. Il avait tout fait lui-même et il se laissait juste emporter par son imagination et par ses inspirations.

Un monument historique et un Art Naïf

Il convient de noter que Ferdinand Cheval avait commencé par la façade Est du Palais. Puis, il avait poursuivi par la façade Ouest, par la façade Nord et enfin par la façade Sud. Bien qu’inhabitable, son Palais mesure 26 m de long, 14 m de large et 12 m de haut.
Il dispose d’une grande terrasse dans sa partie Ouest et il possède un style très particulier. En 1969, cet édifice est devenu un monument historique et le ministre de l’époque le classait parmi les Arts Naïfs ou Architectures Naïves devenus réalités.

Un site touristique très impressionnant

Mais l’histoire ne s’arrête pas encore là, 100 ans après, le Palais du facteur Cheval est devenu un site historique ouvert à tous les touristes du monde entier. On peut dire qu’il est même devenu le site le plus prisé de la Drôme car plus de 150 000 visiteurs par an se rendent sur les lieux pour découvrir les constructions extraordinaires de Ferdinand Cheval et pour admirer le musée.
Il faut préciser qu’au fil des constructions, le facteur s’est inspiré des autres grandes architectures, telles que les mosquées, les temples et les chalets. Il a rencontré des hauts et des bas mais il gardait toujours la tête haute et sa famille était là pour l’encourager à poursuivre son œuvre.

Un endroit unique au monde

Pour être plus précis, on peut rencontrer dans les collines de la Drôme, un château de cailloux, de coquillages et de sable avec des figures d’idoles, des végétaux, des animaux de pierres et tant d’autres sujets disons imaginaires.
Mis à part cela, on peut également y trouver des escaliers et des grottes et aussi des sculptures en miniatures en colonnes monumentales. En outre, c’est un endroit unique au monde marqué par un bâtisseur infatiguable qui a dépensé la majeure partie de sa vie à poursuivre son rêve et qui a fini par réussir à l’âge de 76 ans.

Add new comment