Site is loading

L’utilité de l’acide chlorhydrique au quotidien

L’acide chlorhydrique provient de la dissolution du gaz chlorhydrique dans l’eau. Il s’agit d’un produit chimique professionnel incolore et inodore d’hydrogène et de chlorure d’eau. On l’appelle aussi acide muriatique et alcool de sel ou acidum salis. Hautement corrosif, voyons voir ses spécificités et ses diverses possibilités d’utilisation.

Une présence d’acide chlorhydrique dans les produits de nettoyage

On retrouve l’acide chlorhydrique dans de nombreux produits de nettoyage à la maison. Il est ainsi possible de l’utiliser pour nettoyer les céramiques ou encore les carreaux de la cuisine ou de la salle de bain. Il est aussi très sollicité pour enlever les tartres et les taches particulièrement robustes des toilettes. L’acide chlorhydrique peut même venir à bout de la rouille sur le métal.

Cependant, pour éviter d’endommager les articles qui sont en métal, il faut le diluer dans un peu d’eau. C’est donc le produit parfait pour donner un coup de neuf aux appareils montrant des signes de vétusté et de rouille.

A l’extérieur, l’acide chlorhydrique est aussi très prisé. Associé au calcaire, il permet de créer du chlorate de calcium. Il est utilisé pour déglacer les routes, ou les trottoirs. Pour éviter que ce produit ne fonde la neige, il faut bien le classer dans un endroit sec.

On l’utilisera aussi pour désinfecter l’eau et garder le PH idéal de l’eau de votre piscine.

Fait intéressant, le chlorate de calcium est utilisé en boulangerie comme agent raffermissant ou comme additif alimentaire dans les produits emballés.

Le secteur professionnel et l’usage de l’acide chlorhydrique

Nombreuses sont les industries et les entreprises utilisant de l’acide chlorhydrique :

Les industries fabriquant de l’engrais, des colles et des gélatines ;
Les industries de chlorures et de sels métalliques ;
L’industrie métallurgique surtout le détartrage de métaux ou le décapage ;
L’industrie pharmaceutique et photographique ;
L’usage des matières plastiques et colorantes.
Chez Chemical Center, vous pouvez ajouter de l’acide chlorhydrique.

Les autres types d’acide les plus utilisés

L’acide nitrique

L’acide nitrique a la spécificité de se décomposer rapidement. Simple à conserver, il est utilisé sous forme aqueuse. Il est très prisé dans le secteur de l’industrie textile, en guise de réactif analytiques, pour fabriquer des engrais ou encore des explosifs.

L’acide acétique

Cet acide est sans aucun doute l’un des conservateurs les plus utilisés. Il s’agit d’un acide naturel que l’on retrouve dans les végétaux et même dans la sueur humaine. Il peut aussi être obtenu par voie de synthèse.

Connu comme étant un conservateur alimentaire, c’est à lui que l’on doit cette saveur et cette odeur si particulière au vinaigre. L’acide acétique permet également d’améliorer la qualité d’un produit.

Dans l’industrie textile, on s’en sert pour faire des imprimés ou encore pour donner de la couleur aux vêtements.

L’acide sulfurique

Bien qu’il fasse partie des acides les plus utilisés, c’est un produit chimique à manier avec soin. Substance huileuse et incolore, il a un fort pouvoir abrasif. On s’en sert dans des procédés industriels, et dans l’élaboration de produits finis. Principalement, il est recommandé pour la fabrication d’engrais mais aussi pour raffiner le pétrole ou fabriquer du plastique.

Conseils d’usage des acides en général

Lorsque vous manipulez de l’acide chlorhydrique, il est impératif de porter des gants en caoutchouc qui vont recouvrir entièrement vos mains et vos poignets. Cela permettra de protéger la peau si une projection accidentelle survient.

L’acide chlorhydrique étant très puissant, un contact avec la peau peut provoquer des cicatrices à cause de brûlure.

Il est également recommandé de porter des lunettes de protection afin de protéger ses yeux. Dégageant une odeur irritante et âcre, c’est un produit hautement corrosif dont il faut s’en protéger.

En cas de contact avec la peau, il faut se rincer à l’eau le plus rapidement possible. En cas de rougeur ou d’enflure, ne pas hésiter à consulter un médecin.

 

 

Add new comment